ThièsUn basketteur surpris en train de caresser les parties intimes d’une mineure

0
28


Single Post
Thiès : Un basketteur surpris en train de caresser les parties intimes d’une mineure

Une sulfureuse affaire de mœurs cristallise les débats au quartier Nimzath de Thiès. Un basketteur a été surpris sur une mineure de 15 ans, en plein jour, selon des informations exclusives de Seneweb. Le mis en cause, âgé de 22 ans, avait promis des mangues à la ménagère, pour l’appâter.

Ainsi, la petite s’est introduite dans le domicile du basketteur vers 14 h où elle a été installée dans la véranda, sur un matelas. Après avoir enlevé la jupe de R. B., le bonhomme a commencé à caresser les parties intimes de l’adolescente.

Informée de la présence de sa femme de ménage dans le domicile de son voisin de quartier A. M. Sakho, la dame A. Guèye a suivi les pas de son employée pour en avoir le cœur net.

C’est ainsi qu’elle les a surpris dans cette position compromettante. Cette gérante d’un salon de coiffure a crié de toutes ses forces pour ameuter le voisinage.

Quelques instants plus tard, le domicile du basketteur incriminé dans cette salace histoire de mœurs a été pris d’assaut par une foule. Certains étaient déterminés à lyncher A. M. Sakho.

Ce dernier n’a dû son salut qu’à la prompte intervention des éléments du commissariat du premier arrondissement qui ont été informés par un appel anonyme.

Selon des confidences faites à Seneweb, les hommes du commissaire Youssoupha Thioub ont exfiltré le basketteur en direction de leur service.

“Le basketteur propose des mangues à la mineure de 15 ans pour coucher avec elle”

Assistée par sa mère lors de son audition, l’adolescente de 15 ans accusera le basketteur de l’avoir appâtée avec des fruits. Selon R. B., le mis en cause l’a invitée dans la maison pour lui offrir… des mangues.

“En allant au salon de coiffure de ma patronne pour lui dire que le repas est servi, A. M. Sakho m’a invitée chez lui pour m’offrir des mangues. Une fois à l’intérieur, je me suis allongée sur un matelas, à sa demande. Puis, il a caressé mes parties intimes, après avoir enlevé ma jupe. C’est sur ces entrefaites que ma patronne nous a surpris”, confesse l’adolescente.

Le basketteur tente de se dédouaner : “Elle m’a caressé et je me suis excité”

Visé pour détournement de mineure, le basketteur de 22 ans a craqué devant les enquêteurs du commissariat du premier arrondissement de Thiès. Et pour se tirer d’affaire, A. M. Sakho invoque l’excuse de la provocation.

“Elle m’a trouvé assis sur un matelas installé dans la véranda de notre domicile. Puis, la fille a commencé à me tripoter. Je me suis emporté. Ainsi, je l’ai caressé, parce que je ne pouvais plus maitriser mes pulsions”, avoue-t-il lors de son interrogatoire.

Poursuivi pour détournement de mineure, le basketteur a été présenté au procureur près du tribunal de grande instance de Thiès.


Source: seneweb.com