Trafic d’or à Kédougou: La direction des mines au cœur de la mafia


Le quotidien Libération en sait un peu plus sur le réseau mafieux de Chinois qui s’activait dans l’exploitation illicite de l’or à Kédougou. La société chinoise Tianji Investment Group avait réussi à obtenir une autorisation de prospection (et non d’exploitation) délivrée par Mouhamadou Ndour de la direction des mines. Le permis de prospection, lequel ne leur accorde aucun droit pour exploiter ou extraire de l’or, avait été délivré le 29 novembre 2021. Encore plus cocasse dans cette affaire, l’adresse du siège social de Tianji Investment Group renvoie à une maison habitée à HLM 4.
Les Chinois avaient même déposé une demande d’agrément à l’APIX qui l’avait rejetée.


Source: yerimpost.com