Un mort nommé en Conseil des ministres : L’ami éploré confirme, Macky rectifie l’acte dans la soiréeParBirama THIOR 24/06/2021 à 7:46

99
logo


L’adjoint au préfet de Thiès, Moussa Gadio, décédé, a été nommé sous-préfet de l’arrondissement de Bandafassi, selon le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 23 juin. Une erreur qui a été rectifiée dans la soirée.

L’ancien Sous-préfet de Thiès-Nord est décédé depuis le mois de février dernier, confirme à Rfm, son ami d’enfance, Abdoul Khafor Diop. “Si c’est le Gadio que j’ai connu, c’est un ami, plus qu’un ami. On est né dans le même quartier. C’est quelqu’un que je connais très bien. Si c’est lui que j’ai connu et qui était adjoint au Sous-préfet de Thies, il est décédé courant mois de février et j’étais même à son enterrement“, a-t-il notamment déclaré.

Un erreur à corriger

La nomination du défunt, une chose pour le moins inattendue. Même si elle peut arriver. “C’est des choses qui arrivent. Je ne suis pas dans le secret des Dieux. En tout cas, je sais que c’est une sorte de reconnaissance. Peut-être l’administration n’a pas pris le temps de vérifier. Je ne peux pas en dire absolument rien du tout. Mais je sais, peut-être, c’est une erreur de l’administration qui n’a pas pris le temps de vérifier. Ce sont des erreurs qu’il faut corriger. C’est peut-être quelque chose qu’on avait prévu et le décret a tardé à sortir“, a-t-il regretté.

Rectification 

A la suite de cette erreur, Antoine Felix Diome a sorti un communiqué. Selon le ministre de l’Intérieur, c’est Lamine Diop, précédemment adjoint au Sous-préfet de l’arrondissement de Sakal, qui est nommé Sous-préfet de l’arrondissement de Bandafassi. Il remplace à ce poste, Mamadou Moustapha Seck, admis à faire valoir ses droits à une pension de retraite.


Source: senego.com