Vengeance à Grand-YoffElle ébouillante son ex-amant qui l’avait larguée après sa grossesse

0
40


Single Post
Elle ébouillante son ex amant
Une fête organisée à l’occasion de la Saint-Sylvestre a mal tourné à Grand-Yoff, au quartier Arafat. Un homme y a été ébouillanté par son ex-copine, sous le regard de sa nouvelle conquête, selon des informations de Seneweb. Ainsi, la victime s’est retrouvée avec de graves brûlures sur différentes parties de son corps. La mise en cause est actuellement en garde à vue dans les locaux du commissariat de Grand-Yoff. Révélations !

L’affaire cristallise toujours les débats au quartier Arafat de Grand-Yoff où un homme a frôlé la mort,  à l’occasion de la fête de fin d’année.
En effet, des amis étaient réunis pour célébrer ensemble la Saint-Sylvestre. Mais la rencontre a fini en queue de poisson.
Et pour cause ! Une dame a versé une marmite contenant de l’eau chaude à son ex-amant, par ailleurs père de son bébé de six mois, selon des sources de Seneweb.

Ainsi, ce dernier s’en est sorti avec de graves blessures sur presque tout le corps. La mise en cause a été arrêtée et entendue sous le régime de la garde à vue, dans les locaux du commissariat de Grand-Yoff.

D’après nos sources, la célibataire incriminée dans cette affaire a vidé son sac en confiant : “Nous entretenions une relation amoureuse au cours de laquelle j’avais contracté une grossesse. Et il m’avait abandonnée dès lors. Ainsi, j’ai pris soin de moi-même jusqu’à mon accouchement.”

A l’occasion du réveillon de fin d’année organisée entre amis au quartier Arafat, la dame a rencontré son ex qui était en compagnie de sa nouvelle petite amie. Se sentant larguée, elle s’est disputée avec le père de son bébé de six mois.
 
A cet effet, la nouvelle conquête du bonhomme est entrée également dans la danse, en se moquant d’elle.
Se sentant humiliée en public, la mise en cause a soulevé la marmite d’eau chaude qui était sur le gaz avant d’ébouillanter son ex-amant. Grièvement blessé, ce dernier a atterri aux urgences.
En garde à vue dans les locaux du commissariat de Grand-Yoff, l’ex-amante pourrait être déférée en début de semaine pour coups et blessures volontaires.


Source: seneweb.com