[Vidéo]Bargny / Meurtre de la petite AntaLes confidences des parents de la victime

0
32


Single Post
Meurtre de Anta Ndiaye à Bargny
Le quartier Kippeu de Bargny est toujours dans l’émoi après le meurtre de la petite Anta Ndiaye âgé de 8ans. Si des zones d’ombre entourent le mobile du crime, Thioro Mboup, témoin oculaire ou complice de ce meurtre est bien connue de la famille de la victime. 

Le père de Anta et Maguette Ndiaye, Moussa Ndiaye, n’a jamais voulu que sa fille Maguette fréquente la mise en cause Thioro Mboup. Cette dernière, selon lui, venait tout le temps chez eux alors que Maguette est interdite de sortir pour traîner dans la rue. 

Les parents de la victime se rappellent que quelques temps avant le drame, une  somme d’argent leur a été volée. « Le voleur a pris les 90.000 F CFA et nous a laissé 15.500FCA. Le lendemain ,Thioro a demandé à Anta  si on a contacté un marabout pour retrouver le voleur et elle n’arrêtait pas de poser des questions sur ce vol alors qu’on a accusé personne», informe Moussa Ndiaye qui a raconté un autre cas de vol de chaussures retrouvées chez elle. 

La mère de Anta et tante à Maguette Ndiaye, Ndèye Konté, raconte, au micro de nos confrères de Senenews, que lors des recherches, c’est Thioro ell- même qui les a conduit au corps de sa fille :”à un moment, nos recherches étaient presque vaines mais elle a insisté pour que les autres aillent dans le bâtiment où elle a été retrouvée. Elle a insisté quand les autres ont considéré que ce serait une perte de temps puisque le bâtiment n’est pas fréquenté”.

Moussa Ndiaye, le père fait savoir qu’il ne connaît pas Memeu, le meurtrier de sa fille. Quant à la relation amoureuse de celui-ci avec sa fille Maguette, il reste convaincu que c’est une histoire que Thioro a créé pour se dédouaner à la police car « c’est très tôt pour Maguette, qui est née le 05 novembre 2009, d’entrer dans ces histoires de copine-copine », 


Source: seneweb.com