Viol présumé : “Macky Sall veut radier Ousmane Sonko des listes électorales”, (président Pastef)ParBirama THIOR 03/03/2021 à 6:10

52
logo


Le leader du parti Pastef/Les Patriotes Ousmane Sonko a exprimé, mardi, son doute sur “l’objectif principal” de Macky Sall consistant à vouloir le radier des listes électorales. Une affaire qui peut passer par ces accusations de viol présumé avec menaces de mort sur une masseuse et dans laquelle le député est impliqué.

Ousmane Sonko a passé au peigne fin tous les éventuels scénarios qui peuvent se présenter à lui dans cette affaire de mœurs qui l’oppose à une employée d’un salon de beauté de Dakar. “Macky Sall a un objectif principal. C’est de radier Ousmane Sonko des listes électorales et de l’empêcher à pouvoir se présenter à toute élection à venir mais particulièrement et singulièrement, à l’élection présidentielle de 2024“, a-t-il déclaré.

Raisons

Selon l’opposant, Macky Sall a les raisons d’avoir cette postusre “puisqu’il a tous les sondages, tous les services de renseignements et il sait pourquoi il lui faut se débarrasser de cet adversaire“.

Démonstration de force

Sûr de pouvoir gagner lors de la prochaine élection, Ousmane Sonko a affirmé que la “démonstration de force” faite par les militants et sympathisants de son parti renforce le locataire du Palais de Roume “dans sa crainte qu’il a en face de lui un adversaire qui, s’il se présente à une élection en 2024 et même pour les élections locales et législatives, pourrait facilement le battre“.

Macky Sall

Le président du parti Pastef/Les Patriotes d’ajouter que Macky Sall a un objectif secondaire consistant à “jeter l’opprobre sur lui“.

Ousmane Sonko

Ousmane Sonko a finalement décidé de déférer à la convocation du juge du 8e cabinet. Lui qui avait manifesté son refus, il y a quelques jours, jugeant la procédure de levée de son immunité parlementaire viciée. Le député fera face au juge Mamadou Seck, ce mardi, à 9 heures.